GHANA: LE MINISTÈRE DE LA COMMUNICATION VEUT CESSER L’IMPORTATION DE TÉLÉPHONIQUES AU GHANA

Le ministère des Communications a mis en garde contre une répression sévère des activités des opérateurs illégaux dans le secteur des télécommunications.

Un vice-ministre de la Communication, M. George Andah, qui a donné cet avertissement, a déclaré que les mesures de répression viseraient à mettre un terme à l’importation de faux téléphones portables dans le pays et à la fixation ultérieure de droits d’importation.

«Sur les cinq millions de téléphones mobiles importés chaque année dans le pays, seuls 40% des appareils sont soumis à des droits d’importation à leur arrivée, tandis que certains d’entre eux ne répondent pas aux spécifications de l’Union internationale des télécommunications (UIT).

“Nous allons mettre en place des mesures strictes pour garantir que les citoyens paient les taxes appropriées. Les systèmes permettront aux appareils mobiles qui entrent dans le pays sans droits d’importation appropriés ne seront connectés à aucun réseau mobile”, a-t-il souligné.

Il a pris la parole lors d’un événement de levage de drapeau tenu à Accra aujourd’hui pour marquer la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information (WTISD) 2019.

La WTISD est invitée chaque année dans le monde à sensibiliser l’opinion sur l’importance de l’adhésion aux normes et aux systèmes de sécurité dans le secteur des télécommunications.

Crédit: Daily Graphic

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *