FACEAPP: DOIT-ON S’INQUIÉTER SUR SON UTILISATION?

Source: www.africanakua.com | William Dogbey, Togo

Si vous êtes un adepte des médias sociaux vous auriez sans doute être au courant de FaceApp: l’application qui fait vieillir.

FaceApp est une application qui grâce à ses filtres peut changer un visage jeune en un visage de vieux de 60 ans plus grand . FaceApp est une application très amusant, mais les États-Unis et certains activistes ont récemment lancés une polémique sur l’application le qualifiant de “malveillant” .

D’où surgit la polémique à-propos de FaceApp?

Très récemment plusieurs média européens se sont interrogés sur la crédibilité de cette application. A en croire les médias tel: France24,Le monde, ou le Parisien, FaceApp collecterait des photos de notre smartphone vers la Russie, où plutôt FaceApp est dangereuse pour la vie privée.

Au États-Unis, c’est tout un délire qui se passe.

Le problèmes est que cette application appartient à une compagnie Russe; et aujourd’hui tout ce qui est russe est dangereux. Les Américains ont semés la panique sans doute à cause de leurs peur des russes qu’il accusent de s’être ingérés dans la présidentielle de 2016 qui à porté Donal Trump à la tête de la maison blanche.

LES RISQUES LIÉE À L’UTILISATION DE FACEAPP

Les seuls dangers liées à l’utilisation de FaceApp sont la non mise à jour des règles de confidentialité et l’escroquerie de FaceApp pro.

FaceApp n’a pas mis à jour ses conditions d’utilisation depuis l’application du règlement européen dit RGPD (Règlement général sur la protection des données) de 2018. Mais il peut profiter de vos clichés exactement de la même manière que le faisait Facebook  avant le RGPD, à savoir qu’il y a un droit de propriété partagé entre l’auteur de la photo et FaceApp Inc, ce dernier pouvant, en théorie, l’utiliser à des fins commerciales ou promotionnelles. Si vous vous serviez des réseaux sociaux avant 2018, alors ce n’est ni plus ni moins que le même genre de clauses contenues dans les conditions d’utilisation.

D’ailleurs, il convient de rajouter que plusieurs experts dans le domaine de protection de la vie privée ont rappelé qu’aujourd’hui, les réseaux sociaux continuent de collecter bien plus de données personnelles que FaceApp. En outre, FaceApp a affirmé ne pas vendre les clichés de ses usagers à des partenaires commerciaux et ne tirer des revenus que des abonnements de sa version Pro et de la publicité présente dans l’application.

Mais en revanche suite à la popularisation de FaceApp de part le monde entier, plusieurs personnes mal intentionnés ont pris d’assaut les médias sociaux avec une fausse application appelé FaceApp pro qui n’est que de la pure arnaque et qui voulant l’installer peut causer des dommages à vos données personnelles et vous coûter des sous.

Puis-je utiliser FaceApp avec la conscience tranquille?

Bien évidemment que oui. FaceApp ne nous garantie pas à 100% la sécurité de nos données mais avec FaceApp nos données sont moins exposées qu’avec Facebook,et les autres médias sociaux américains.

Toutes fois vous pouvez demander la radiation total de vos photos des serveur de FaceApp; pour ce faire il faut aller dans les paramètres de l’application, puis dans la section intitulée « Signaler un bogue et envoyer les journaux ». Ensuite, il faut commencer votre message par « privacy », puis formuler votre demande de suppression. Conséquence du battage médiatique autour de FaceApp : les équipes s’occupant d’effacer les photos sont actuellement « débordées », cela prendra donc certainement un peu de temps avant leur suppression effective si vous décidez que c’est la meilleure chose à faire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *